Aide de France TV à la Fondation des Femmes : le SNPCA-CGC débouté

Le syndicat SNPCA-CGC, qui poursuivait la présidente de France Télévisions Delphine Ernotte Cunci pour favoritisme et recel de prise illégale d’intérêts en lien avec la Fondation des Femmes, a été débouté hier par la 11ème chambre du tribunal correctionnel de Paris.

Outre Mme Ernotte Cunci, ce syndicat poursuivait trois autres personnes pour favoritisme, prise illégale d’intérêts ou recel de ces délits : Anne-Cécile Mailfert, présidente de la Fondation des Femmes (dont le Cabinet assurait la défense) Stéphane Sitbon-Gomez, directeur de cabinet de la présidente de France TV, et le producteur Maxime Ruszniewski.
Très justement, le Tribunal a, conformément aux demandes de la défense, ordonné la nullité de la citation du syndicat.

Saul Associés

 

CONTACT / MENTIONS LEGALES
Powered by CotelDesign